FrakMedia!
Wiki Frakr
Battlestar Pegasus
Battlestar Forum
Battlestar Wiki Blog
Saturday, April 19, 2014 (8:39 pm CST)
Advertisement
  • Page
  • Discussion
  • Voir le texte source
  • Historique
  • Purge

Lee Adama

De Battlestar Wiki.

Lee Adama
Personnage de la Série Réinventée
Image du personnage
Informations biographiques
Nom complet Leland Joseph Adama
Colonie Caprica
Informations sur la famille
Mariage veuf d'Anastasia Dualla dont il était séparé †
Parents Carolanne Adama (mère présumée décédée),
William Adama (père)
Fratrie Zak Adama
Informations socio-politiques
Occupation Avocat proto-Luddite sur Terre,
Président par intérim des Douze Colonies de Kobol,
Délégué capricain au Quorum des Douze,
Commandant du Battlestar Pegasus,
CAG du Galactica
Grade Major (à la retraite)
Indicatif pilote Apollo
Informations non liées à l'univers Battlestar Galactica
Interprété par Jamie Bamber
Voix française Mathias Kozlowski
Première apparition Télésuite

Leland Joseph Adama, plus connu sous le nom de Lee Adama ainsi que son nom de code, « Apollo », est un ancien officier de réserve de la Flotte Coloniale qui, après avoir été délégué Caprican au sein du Quorum des Douze, est devenu président par intérim des Douze Colonies de Kobol. Il est le seul fils survivant de William Adama.

La relation de Lee Adama avec son père a toujours été tendue, avec un point de rupture qui s'est produit après la mort de son frère cadet, Zak, deux ans avant la Chute des Douze Colonies. Différentes tentatives de réconciliations ont été faites durant les années qui ont suivi, mais même cela a engendré des conflits à chaque fois que Lee a voulu sortir de l'ombre de son père.

Après la Chute, il endosse le rôle de CAG du Battlestar Galactica. Il est plus tard promu commandant en second (XO) puis commandant du Battlestar Pegasus. Après la destruction du Pegasus, il reprend le rôle de CAG au sein Battlestar Galactica jusqu'à ce qu'il démissionne pour assister Romo Lampkin dans la défense de Gaius Baltar (« Croisements - 1re partie »).

Durant les événements post-Chute, il a des relations avec Kara Thrace, Shevon et Anastasia Dualla qu'il épousera quelques mois après la découverte de la Nouvelle Caprica. La défense de Baltar ainsi que ses relations adultères avec Starbuck contribueront à leur inéluctable séparation.

Sommaire

Informations biographiques

Jeunesse

Lee Adama est le fils aîné de Carolanne et William Adama. Comme son petit frère Zak, il a été élevé par sa mère sur Caprica, suite au divorce de ses parents lorsqu'il avait huit ans.

Au cours de son enfance, Lee visitait régulièrement son grand-père Joseph Adama, et lisait les livres de loi de son étude. Il suivait souvent les procès auxquels participait son grand-père, sans jamais comprendre pourquoi celui-ci défendait les pire racailles de la société (« L'Affrontement »).

Malgré la séparation de son père, Lee en a suivi ses traces et a joint l'armée coloniale après le lycée, obtenant son diplôme à l'académie militaire (troisième de sa promotion) puis s'engageant à l'école de pilotage.

Accepté à l'école de pilotage, Adama montra un talent naturel pour le pilotage, modéré seulement par sa tendance à sur-intellectualiser les choses, résultat de l'éducation qu'il a reçu de sa mère, celle-ci l'encourageant à lire beaucoup et à penser librement, ce qui l'a amené à lire des textes bannis comme ceux de Tom Zarek (« Révolution ») lorsqu'il était au lycée.

Après l'école de pilotage, il fut promu lieutenant et assigné à piloter le Viper Mark VII. Il fit alors la connaissance de Kara Thrace, un instructeur de vol qui avait une relation avec son frère Zak. Les trois passaient beaucoup de temps ensemble et Adama noua une amitié très forte avec Thrace (Télésuite).

Décès de son frère

Deux ans avant la Chute, Zak mourut au cours d'une mission de routine à bord d'un Viper, suite à une erreur de pilotage. Cependant, Lee Adama préféra reporter la faute sur son père, croyant que Zak a été poussé par lui afin qu'il suive ses traces (Télésuite).

Séparé de son père, Lee chercha à bâtir une carrière loin de William Adama. Cette décision mit une tension énorme entre lui et Kara Thrace, qui a été assignée à bord du Galactica.

Adama passa beaucoup de temps sur Caprica et se fiança à une femme appelée Gianne. Quand elle lui apprit qu'elle était enceinte de lui, il s'enfuit d'elle à cause de ses propres problèmes familiaux. Avant qu'il puisse lui parler à nouveau, il reçut l'ordre de prendre part à la cérémonie de décommissionnement du Galactica (« Marché noir »).

Malgré son don naturel pour le pilotage, le fait qu'il ait accepté de faire l'école de pilotage et de se trouver en « bonne voie pour commander un jour un battlestar », Adama dit à Frank Bruno dans la station de transfert de Caprica qu'il considère quitter la Flotte Coloniale, car ça ne l'intéresse pas de poursuivre des rêves qui n'étaient que ceux de son père (« Razor », scène supprimée).

Adama se retrouve de nouveau avec son père et Kara Thrace pour la cérémonie de décommissionement du Galactica et de sa conversion en musée vivant et centre d'éducation sur la Guerre contre les Cylons. À contrecœur, il participe à un baroud d'honneur de Viper, faisant le strict minimum pour masquer ses sentiments depuis l'instant où il a posé ses pieds à bord du battlestar. Les choses ne vont pas en s'améliorant quand il découvre qu'il volera dans le Viper Mark II restauré que son père a utilisé lors de la guerre contre les Cylons (Télésuite).

Les choses s'aggravent encore quand le chargé des relations publiques à bord du Galactica, Aaron Doral, voit la présence du capitaine Adama sur le Galactica comme une opportunité importante pour les relations publiques et demande à Adama et son père de poser ensemble pour une séance officielle de photos. Juste après, Adama se querelle avec son père au sujet de la mort de son frère, ressortant le poids de deux années d'amertume et rendant son père responsable de la perte de son frère.

Attaque surprise des Cylons

Après la cérémonie, Lee quitte le Galactica en escortant de manière officieuse le Colonial Heavy 798, vaisseau officiel de la Secrétaire d'état à l'éducation Laura Roslin qui représentait le Présidant Adar à la cérémonie. À mi-chemin sur la route vers Caprica, Adama et l'équipage du Colonial Heavy 798 apprennent la nouvelle de l'attaque surprise des Cylons sur les Douze Colonies et se retrouvent rapidement eux-mêmes attaqués, mais réussissent à la repousser. Adama devient rapidement l'un des conseillers officieux de Laura Roslin, l'aidant dans une mission de sauvetage improvisée. Alors qu'il peste après la vétusté du vieux Viper de son père, Boomer, revenant d'une mission de sauvetage sur Caprica suite à l'attaque de deux chasseurs Cylon, l'informe que les autres Vipers de la flotte et les autres vaisseaux modernes de la Flotte comme son Mark VII ont été facilement détruits lors des attaques Cylons.

Adama sauve une nouvelle fois le Colonial Heavy 798 d'une attaque par missile nucléaire à l'aide d'une expérience ratée qui a faite au Lycée de la Guerre, utilisant une bobine d'IEM placée dans la soute pour faire croire que le vaisseau a été détruit. Il soutient Roslin dans sa tentative de sauvetage, la persuadant de diriger tous les vaisseaux dotés du PRL de suivre le Galactica à l'Ancrage de Ragnar.

En raison de son grade et malgré son inexpérience, Adama se retrouve nommé CAG du Galactica par le colonel Saul Tigh.

Apollo dirige un escadron de Vipers lors de la Bataille de l'ancrage de Ragnar pour maintenir les chasseurs Cylons à l'écart pendant que la flotte exécute un saut PRL pour se mettre hors de portée. Lors de cet affrontement, son Viper est sérieusement endommagé, mais au moment où un missile cylon est sur le point le détruire, celui-ci est intercepté et pulvérisé par un tir incroyablement précis de Starbuck. La bataille devient de plus en plus serrée et son Viper n'a plus assez de puissance alors que le Galactica est dans l'obligation de se replier incessamment. Starbuck lui sauve la mise en effectuant une manœuvre particulièrement risquée, emboitant les deux Vipers et rentrant dans la baie du Galactica juste avant que ce dernier n'effectue son saut PRL.

Conseiller du Président

Adama et la Présidente Roslin scellent l'engagement de Lee comme conseiller militaire (« L'eau »).

La collaboration de Lee avec Roslin en tant que Conseiller militaire n'est pas sans déplaire à son père, lequel nourrit de sérieuses réserves quant à celle-ci (« Révolution »).

Dans les semaines qui suivent l'attaque des Cylons, Adama va être amené à ré-évaluer sa relation avec son père (entre autre à cause de Starbuck, de sa relation avec son frère Zak et de son implication dans son enrôlement et donc de sa mort). Le père et le fils commencent à se rapprocher, luttant même coude-à-coude lorsque la vie de Starbuck est en jeu (« Crash sur la lune »). Cependant rien n'est simple et leurs antagonismes ne sont jamais bien loin, les amenant fréquemment à s'opposer en de violentes joutes verbales. Lee prouve à nouveau ses talents de pilote et peut même sortir de l'ombre de Starbuck lors d'un vol périlleux et peu conventionnel pendant la Bataille de l'astéroïde de tylium (« Le Minerai de tylium »).

Suite à cette mission, Adama acquiert énormément de maturité. Sortant de sa coquille, il s'affirme comme officier désabusé mais aussi comme chef efficace, tant dans son rôle de CAG du Galactica que de conseiller de Roslin. Malgré quelques problèmes avec Roslin et père, il se montre particulièrement efficace dans sa gestion des mesures de sécurité lors de la première réunion du Quorum des Douze à bord du luxueux Cloud Nine (« La fête coloniale »).

Conflits intérieurs autour de Kobol

Finalement, les convictions d'Adama sur la nécessité d'une représentation démocratique ainsi que d'un gouvernement civil le mettent en opposition directe avec les ordres que lui donne son père. Lors de l'arrestation de Laura Roslin suite à ses interférences avec les opération militaires, le capitaine Adama pointe son arme sur le colonel Tigh, se rendant coupable de mutinerie, en signe de protestation contre la destitution de Roslin par son père. Mis aux arrêts, il assiste impuissant à la tentative d'assassinat par le lieutenant Valerii dans le CIC sur son père qui est sérieusement blessé (« À la recherche de la Terre, 2e partie »).

Adama est temporairement remis dans ses fonctions par le colonel Tigh afin qu'il puisse continuer à faire son devoir. Pendant un certain temps, les initiatives du commandant Adama reposent sur son fils. Le jeune Adama dirige un combat contre les Cylons afin de laisser du temps au Galactica pour retrouver la flotte civile (« Le tout pour le tout »), et dirige un commando de Marines pour stopper des centurions Cylon qui ont abordé le vaisseau (« Les centurions de Caprica »). Après cela, Adama poursuit son initiative et engage une mission de sauvetage avec deux Raptors pour retrouver une équipe de reconnaissance bloquée à la surface de Kobol (« Tentation du pouvoir »).

Le désir d'Adama de laisser la démocratie vivre par elle-même sans que l'armée s'en mêle le conduit, avec l'aide de quelques-uns, à libérer Roslin et à l'éloigner du Galactica (« Résistance »). Avant de partir, il s'excuse auprès du commandant Adama, inconscient sur son lit d'hôpital, pour ce qu'il s'apprête à faire : partir avec Roslin et une faction de vaisseaux pour chercher des informations concernant la Terre du Kobol. Le commandant Adama commence à se réveiller au moment où le jeune Adama se retire.

À bord de l’Astral Queen, Adama est tellement heureux de voir que Kara Thrace est revenue saine et sauve de Caprica avec la flèche d'Apollon qu'il la serre dans ses bras et l'embrasse de façon impulsive, ce qui surprend agréablement Thrace. Plus tard, alors que la copie capricane de Sharon Valerii entre, Adama agresse aussitôt le Cylon humanoïde connu de rage et l'aurait tuée si Helo et Roslin n'étaient pas intervenus.

Adama et Kara Thrace discutant à bord de l’Astral Queen (« En route pour Kobol, 1re partie »).

Plus tard, avec les protocoles et l'état d'esprit militaires temporairement détendus, Adama provoque au jeu Kara Thrace, morose, en volant un ballon de pyramide qu'elle a pris comme souvenir de son temps passé avec Anders sur Caprica. Il lui redonne le ballon après avoir senti son attitude dépressive et lui dit qu'il serait heureux d'écouter ce qu'elle a en tête. Dans la même conversation, il déclare qu'il est amoureux de Thrace. Amusée, Thrace sourit légèrement et taquine Adama, lui déclarant qu'il ne peut pas revenir sur ce qu'il a dit (« En route pour Kobol, 1re partie »).

Adama et Thrace rejoignent le président Roslin et ses autres supporters pour la quête de la tombe d'Athéna sur Kobol. Quand des centurions Cylon prennent en embuscade le groupe le long d'un ancien chemin, Adama et Thrace travaillent de concert dans le combat, chacun aidant l'autre avec leurs tirs précis.

Quand son père, qui a récupéré revient sur Kobol pour les secourir, les blessures personnelles et politiques entre eux commencent à se panser. Mais, de la même manière qu'Adama a réagi sur le Queen, son père réagit violemment quant à l'existence d'une autre copie de Valerii, ce qui pousse le capitaine Adama dans une position difficile en prenant sa défense par rapport à son père. Dans le planétarium virtuel créé par la tombe d'Athéna, Adama est l'un des membres qui résout le mystère de l'interprétation sur le fait d'utiliser les constellations comme vues depuis la Terre pour faire un plan de vol. Il pointe la Nébuleuse de la Lagune dans le ciel où se trouve la constellation du Scorpion, un corps céleste connu des Coloniaux qui leur donne un point de référence pour naviguer vers la Terre. Son père confirme l'observation d'Adama, remarquant que la nébuleuse est très loin de leur situation actuelle sur Kobol.

Après la réunification de la Flotte, Lee Adama est complètement réhabilité dans sa position de pilote et de CAG (« La Dernière Séquence »). Apollo a des doutes quant aux capacités de Tyrol de terminer un prototype de chasseur connu plus tard sous le nom de Blackbird, mais finalement, il participe à son premier vol d'essai avec Starbuck. Pendant ce temps, Adama commence à développer une attirance envers Anastasia Dualla (« Le Vol du Phœnix »).

Réaffectation

Apollo est en patrouille quand le battlestar Pegasus retrouve le Galactica et il est l'un des premiers à le voir de près. Peu après, des frictions se développent entre Adama et le CAG du Pegasus, le capitaine Cole Taylor. Taylor pense que les pilotes d'Adama sont indisciplinés et sous-entend qu'Adama a eu cette position grâce à l'influence de son père. Taylor recommande qu'Adama focalise ses pilote sur la tenue d'un « tableau de chasse » des chasseurs Cylons abattus pour encourager la compétition entre ses pilotes, alors qu'Adama souligne que sa première priorité est de s'assurer que tous ses pilotes peuvent survivre un jour de plus.

Au grand dam d'Adama, l'amiral Helena Cain le réaffecte ainsi que le Lt. Thrace à bord du Pegasus, sous le commandement de Taylor. Cain croit qu'avoir mis le fils du commandant Adama dans le rôle de CAG était une erreur qui a brouillé le jugement du commandant Adama, étant donné que le jeune Adama a été insubordonné et s'est même mutiné dans le passé. Pour une mission de reconnaissance à venir contre la flotte Cylon qui les suit, Taylor ordonne à Adama la tâche humiliante de co-pilote de Raptor. Contrarié, Adama ordonne à Starbuck de prendre le Blackbird et de faire la mission seule. Quand le commandant Adama et l'amiral Cain se liguent l'un contre l'autre, Apollo est dehors dans le Raptor de Taylor en mission de reconnaissance (« Pegasus »).

Alors que les deux commandants des battlestars commencent à échanger des coups avec les Vipers, le Pegasus ordonne à Taylor de relever Adama de ses fonctions. Taylor dégaine son arme et prend celle d'Adama. Maintenant désarmé et n'ayant rien d'autre à faire que se promener, Adama demande la permission de se diriger vers l'arrière du Raptor. Pendant que Taylor est occupé à autre chose, Adama communique en secret avec Starbuck à l'aide de messages textuels sans fil. Ceci donne la position de Starbuck à la Flotte qui pense qu'elle est un chasseur Cylon. Quand les Vipers reçoivent l'ordre d'arrêter le combat de la poursuivre, Starbuck réussit à s'identifier avant que cela ne soit ne tourne au vinaigre.

Cain craint que persécuter le jeune Adama pour avoir autorisé la mission de Thrace serait bizarre étant donné qu'elle a promu Thrace pour son travail effectué lors de sa mission de reconnaissance. Thrace réussit à réaffecter Adama à son statut de pilote, mais ce dernier se retrouve rétrogradé lieutenant (« Opération survie, 2e partie »).

Le marché noir

Après que le président Roslin ait été sauvée de sa maladie, elle tente de mettre fin au marché noir au sein de la Flotte. Le nouveau commandant du Pegasus, Jack Fisk, est peu après assassiné, laissant le vieux Adama (maintenant devenu amiral) affecter son fils pour enquêter. Du fait de sa liaison avec Shevon et sa fille Paya sur le Cloud 9, Anastasia Dualla lui demande où mène leur relation à eux deux. Après son hésitation, Dualla prend cela pour une réponse que cela est fini. Se précipitant pour aider Shevon après son appel à l'aide, le capitaine est tenu en embuscade par les hommes de Phelan. Se relevant de l'attaque, il découvre l'arme du crime de Fisk et le corps du meurtrier de Fisk.

Avec une certaine aide de Tom Zarek, non désireux d'accepter simplement le cas résolut du meurtrier de Fisk ou la disparition de Shevon, Adama découvre le vaisseau principal du marché noir, le Prometheus. Il trouve Paya et d'autres enfants enfermés dans une pièce de stockage. Il fait face à Phelan, qui lui rétorque que le marché noir est nécessaire, étant donné que certaines denrées ne pourront jamais atteindre les gens nécessiteux d'une autre manière. Après que Phelan ait admis qu'il entretenait un réseau de prostitution d'enfants, Adama descend Phelan et dit à ses gardes du corps que le marché peut poursuivre ses opérations, à moins qu'il ne continue à détenir des médicaments de base, à commencer les règlements de compte ou reprendre la prostitution des enfants.

Shevon refuse de voir Adama désormais, réalisant qu'Adama a essayé de l'utiliser elle et Paya comme substitut dans son esprit de sa fiancée perdue Gianne et de leur enfant non-né, lui disant qu'elle ne pourra jamais être elle (« Marché noir »).

Un feu ami

Alors qu'il est de sortie sur Cloud 9 avec Dualla, un groupe de terroristes saisissent un bar et réclament la seconde copie de Sharon Valerii pour l'exécuter, alors qu'ils tiennent en otage une douzaine de personnes, dont Dualla, Billy Keikeya, Ellen Tigh et Adama. Le capitaine sabote secrètement les détecteurs de dioxyde de carbone du bar pour faire croire qu'il manque d'atmosphère. Le sabotage permet au capitaine Thrace d'entrer dans le bar et d'amener des troupes sur cette situation, mais sa couverture vole en éclat à cause d'Ellen Tigh et se retrouve obligée de jeter les armes. Un coup atterrit par accident dans la poitrine d'Adama. Après s'être échappée, Thrace s'effondre en pleurant parce qu'elle a tiré sur son ami ; Dualla prend soin d'Adama, assez longtemps pour qu'il survive jusqu'à ce qu'il soit acheminé dans la baie du Galactica et se retrouve assise à ses côtés le temps qu'il récupère de sa blessure. Thrace le voit, mais ne sait pas que faire et s'en va (« La Vengeance »).

Un commandement mérité

Adama se retrouve promu major et affecté aà bord du Pegasus. il est assigné dans le vaisseau par l'amiral Adama pour assister l'équipage du Pegasus et son nouveau commandant Barry Garner, l'ancien ingénieur en chef du vaisseau.

Sa relation avec Dualla est devenue très intime suite à sa promotion et à sa récupération. Kara Thrace, toujours dans son rôle de CAG à bord du Pegasus, en vient aux mains avec Garner et se retrouve confinée dans ses quartiers. Quand il la visite, Adama la réprimande pour son comportement, lui disant qu'il en a marre de nettoyer après elle tout le temps. Ils se disputent au sujet de l'incident du tir ami, qui se traduit par un moment de silence inconfortable, avant que la discussion ne revienne sur le travail.

Contrairement aux ordres de l'amiral Adama, Garner prend le Pegasus pour rechercher deux Raptors manquant lors d'une mission de reconnaissance dans un système d'étoiles binaire. son comportement impulsif et imprudent finit par une embuscade du battlestar par trois basestar Cylons. Avec le propulseur PRL endommagé suite à plusieurs frappes avec des missiles nucléaires, Garner délègue le commandement au major Adama et redescend pour aider aux réparations du PRL. Après un moment d'hésitation (probablement à penser à ce que son père ferait à sa place), Adama ordonne aux canons arrière de tirer sur le basestar le plus proche, ce qui endommage le basestar et force sa retraite et commande aux chasseurs du battlestar (dirigés par Starbuck) de garder les parties assiégées endommagées afin d'empêcher une autre attaque. L'attaque d'Adama laisse le temps au commandant Garner de réparer le moteur PRL, permettant au Pegasus de s'échapper et revenir vers la Flotte en relative sécurité.

L'amiral Adama interroge son fils, il donne beaucoup de mérite à Garner pour avoir sauvé le vaisseau malgré leurs désaccords. Quand on lui demande quelles sont les faiblesses de Garner, Lee dit qu'il ne connaissait que les machines alors que le commandement concerne des personnes. Son père lui dit alors de garder cela en tête et lui donne le commandement du Pegasus ainsi qu'une promotion au grade de commandant — probablement en lui donnant ses anciens galons (« Une main de fer »).

Lee Adama, commandant du Pegasus (« Posez votre fardeau, 2e partie »).

Plus tard, Adama souhaite bonne chance à Thrace pour le sauvetage de Samuel Anders et du reste du groupe de résistance sur Caprica, malgré ce qu'il ressent franchement pour elle. Après le retour de Thrace et d'Anders, Adama essaye de se présenter poliment mais il est gêné par le comportement amoureux du couple et par leurs beuveries. Quand Thrace fait une remarque blessante, Adama s'en va, provoquant ainsi une fellure lente mais palpable dans leur amitié (« Posez votre fardeau, 2e partie »).

Sur la Nouvelle Caprica

Quatre mois plus tard, le commandant Adama et son XO, le lieutenant Dualla, sont autorisés à participer sur place à une cérémonie innovante à la surface de la Nouvelle Caprica. Après la fête qui s'en suivit, avec Dualla et Anders partis, Adama couche avec Kara Thrace et suggère qu'ils rompent avec leurs partenaires respectifs. Thrace, cependant, refuse de rompre, malgré les deux déclarant leur amour l'un pour l'autre. Il se réveille seul le matin suivant, pour découvrir que Thrace s'est mariée avec Anders. La faille entre Adama et Thrace s'agrandit encore plus. Blessé, il demande la main de Dualla, qui accepte. (« Le Grand Combat »).

Huit mois plus tard, un an après l'installation, le Pegasus, à moitié vide est toujours en orbite autour de la Nouvelle Caprica. Le commandant Adama a pris beaucoup de poids durant cette année-là. Il est sur le point de décider s'il donne ou pas des antibiotiques à Kara Thrace pour Anders qui est atteint d'une pneumonie quand Dualla voit une flotte Cylon énorme sautant dans la nébuleuse. Adama et son père discutent brièvement de ce qu'ils doivent faire ; le jeune Adama demande à effectuer un saut d'urgence immédiat. A contrecœur, l'amiral ordonne aux vaisseaux de la Flotte restés en orbite, soit environ 2 000 citoyens, de s'échapper, laissant la Nouvelle Caprica entre les mains des Cylons pour le moment. (« Posez votre fardeau, 2e partie »).

Bataille de la Nouvelle Caprica et destruction du Pegasus

Le commandant Adama et son père ne sont pas d'accord sur le fait d'effectuer ou pas une mission de secours sur la Nouvelle Caprica. Lee croit que cela conduirait à la destruction du Galactica et du Pegasus, laissant le petit reste de la Flotte à la merci des Cylons. Lee objecte la décision de l'amiral de réintégrer Sharon Agathon en tant qu'officier de la Flotte Coloniale afin d'agir comme liaison entre la résistant de la Nouvelle Caprica et le Galactica. Ces désagréments provoquent une dispute entre les deux, poussant l'amiral Adama à faire une remarque concernant le poids de Lee en l'appelant « gros tas » et disant qu'il s'est assagi durant l'année écoulée (« Mission suicide », « La Grande Rafle »). À cause de l'opposition de son fils, l'amiral Adama décide de prendre le Galactica pour secourir le peuple de la Nouvelle Caprica seul. Il donne l'ordre à son fils d'attendre 18 heures son retour ; s'il ne revient pas d'ici là, Lee doit reprendre la recherche de la Terre avec ce qui reste de la flotte civile. Malgré leur désaccord, les deux se disent au revoir sincère. Lee essaye de parler à son père concernant le plan et de s'expliquer, mais le vieux Adama l'arrête. Les deux s'embrassent alors et l'amiral donne à son fils les honneurs militaires quand le Galactica s'en va (« Exodus, 1re partie »).

Lee est certain que son père ne reviendra pas, et il est partagé entre son devoir de protéger les civils et son devoir envers son père. La tentative de sa femme pour le rassurer ne fait qu'augmenter sa culpabilité. Abandonnant les Vipers de son vaisseau pour protéger les civils, il prend le Pegasus pour assister le Galactica, sachant pertinemment que cela pourrait être une mission suicide. Il rejoint le cœur de la bataille juste à temps, sauvant le vaisseau de son père d'une destruction certaine. Après avoir détruit une basestar juste après être sorti du saut, Adama utilise le Pegasus comme puissance de feu, laissant du temps au Galactica pour s'enfuir. Cette action endommage gravement le Pegasus. Adama ordonne à l'équipage d'évacuer et d'enclencher les batteries de canon en automatique. Il est la dernière personne à quitter le CIC remerciant le vaisseau avant de partir. Le reste de l'équipage évacue à bord de Raptors juste au moment ou le Pegasus percute un basestar, ce qui le détruit totalement (« Exodus, 2e partie »).

Le commandant et son équipage se dirigent vers le dernier battlestar restant, le Galactica. Étant non satisfait de son apparence dodue, il entame alors un régime sportif drastique et commence à perdre du poids rapidement (« Le Cercle »).

Le second exode

Lee Adama reprend le poste de CAG du Galactica avec le grade de major (« La Tête de lion »).

Lee reprend ensuite le poste de CAG du Galactica avec le grade de major (« La Tête de lion »). Quand une basestar mourante est découverte dans la nébuleuse de la Tête de Lion, Adama y dirige une équipe de Marines et capture plusieurs Cylons humanoïdes. Après que le docteur Cottle ait découvert qu'il sont infecté par un virus mortel pour les Cylons, Adama plaide pour que l'on utilise les prisonniers comme arme biologique afin de pouvoir exterminer les Cylons. Le projet est approuvé, mais échoue finalement à cause de l'intervention de Karl Agathon, qui sabote la mission (« La Balise »).

Quand Bulldog arrive à bord du Galactica, l'amiral Adama parle à Lee de la la mission qu'il ont effectuée ensemble, et du fait il pense qu'elle a précipité l'holocauste Cylon. Lee fait des reproches à l'amirauté, disant qu'ils ont toujours voulu provoquer une guerre (« Héros »).

Après que la majeure partie de la Flotte soit arrivée en sécurité sur la planètes aux algues, suite à un voyage périlleux, Adama dirige les opérations de récupération de nourriture à la surface. Quatorze jours durant la mission de récupération, il rencontre Kara Thrace et suggère une nouvelle fois qu'ils divorcent de leurs conjoints respectifs. Thrace refuse de divorcer et Adama refuse de tromper sa femme, ce qui tuerait leur relation. Quand le Temple des Cinq est trouvé sur la planète et que les Cylons se dévoilent, Adama reçoit l'ordre de protéger le temple des Cylons, devant le détruire si cela était nécessaire. Après avoir envoyé Dualla pour secourir Starbuck, le major et son commando tentent une embuscade contre un groupe de centurions Cylons passant par une vallée en direction du temple. L'embuscade échoue et Adama ordonne la retraite du commando et la destruction du temple. Quand il essaye de le faire, son équipe et lui-même sont témoins de la transformation de l'étoile de la planète en supernova et réalise que la nova est en réalité l'Œil de Jupiter. Après que les Cylons ayent effectué un saut PRL pour échapper à la destruction du système planétaire, l'équipe de base est récupérée par une mission de sauvetage (« L'Œil de Jupiter », « Extase »)

Plus tard, Adama est emmené par son ami Galen Tyrol vers une petite surprise : des membres de l'équipage ont mis en place un bar, situé dans le hangar du pont, muni d'un jeu d'arcade Pyramide et d'un vieux Viper Mark II accroché au-dessus de leur tête. Tyrol et Adama boivent un coup ensemble en discutant de leurs problèmes conjugaux ; Tyrol et sa femme Cally ont eu une dispute et il se retrouve apparemment « à la niche », Adama hésite à parler avec sa femme, étant donné qu'il n'est plus sur de son amour pour Kara Thrace et cela le torture. Adama revient dans ses quartiers, assez émêché, trouvant Dualla toujours debout et travaillant, apparremment buvant une certaine sorte d'alcoo. Elle essaye de savoir s'ils doivent toujours dîner plus tard quand Lee s'assoupit, laissant Dualla déçue. Plus tard, Adama et Dualla se disputent au sujet de Kara Thrace et de l'avenir de leur mariage. Dualla dit qu'elle a épousé Adama parce qu'elle l'aimait, choisissant de l'avoir aussi longtemps que lui ou Kara Thrace le lui permettrait. Elle se résigne à croire à l'échec de son mariage et dit à Adama qu'elle ne se mettra pas en travers de lui s'il choisit Thrace à sa place. Elle s'en va ensuite. Thrace et Adama se rencontrent en privé. Quand Thrace lui demande s'il l'aime et s'il resterait avec elle si elle quittait Anders, Adama est ambigu, se rappelant de l'inconstance de Thrace après qu'il lui ait déclaré son amour un an plus tôt. Thrace le laisse pour qu'il réfléchisse à la situation.

Lee Adama buvant au bar de Joe (« L'Interrogatoire »).

Adama retourne au bar et boit encore plus, jouant avec son alliance. Il demande au chef Tyrol s'il n'a jamais pensé à ce que son avenir avec Boomer aurait été, ou s'il avait des regrets. Buvant d'un coup sec, il répond par la négative. Adama titube en retournant dans ses quartiers, perdant son alliance dans les couloirs du Galactica. Lee Adama et sa femme se rencontrent au bar de Joe. Adama, qui a depuis retrouvé son alliance, confesse qu'il aime Dualla et qu'elle s'est consacrée à lui, ne réalisant pas combien il avait besoin de son affection. Alors que les deux s'embrassent, Adama essaye de regarder par dessus le bar Kara Thrace et Ander. Thrace le regarde à son tour avant qu'Adama n'arrête (« L'Interrogatoire »).

Mort d'un amant et d'une amie

Durant une opération de réapprovisonnement sur une géante gazeuse, Kara Thrace devient mentalement instable, ayant des hallucinations concernant Leoben et sa soit-disant destinée. Quand elle refuse de mener une autre mission, Adama a une discussion amicale avec elle. Après tout ce qui est arrivé, les revoila au point de départ ; Thrace étant le pilote incontrôlable et Adama devant remettre tout en place en tant que CAG. Il lui dit que sa relation avec Dee n'a jamais été aussi bonne. Adama lui offre de voler en tant que coéquipier pour la calmer. Alors qu'ils se trouvent en patrouille de combat, Starbuck aperçoit un chasseur lourd Cylon et se met en alerte, rejointe par Adama. Cependant, selon le point de vue d'Adama, le Viper de Starbuck a des avaries et se trouve entraîné dans le vortex d'une tempête. Il obtient des informations en pointillé de Thrace quand elle déclare : « Je te reverrai de l'autre côté ». Son Viper explose et Adama lutte pour échapper au vortex (« Ouragan »).

Il est littéralement secoué par sa mort, ceci se voyant largement par son manque de concentration en tant que CAG, confondant les personnes et les détails de mission. Il est aussi secoué par un histoire racontée par Romo Lampkin. Finalement, il commence un processus de guérison avec Samuel Anders en plaçant une photo de Thrace dans le couloir du souvenir (« L'Affrontement »).

Le procès de Gaïus Baltar

Le président Roslin recommande que le major Adama soit mis responsable de la préparation du procès de Gaïus Baltar. Cependant, à cause des pressions qu'il subit, Adama décline la position (malgré l'intérêt qu'il a pour la loi quand il était enfant). Comme preuve de son affection, l'amiral Adama donne à Lee les livres de code pénal capricans de son grand-père (« Un jour particulier »). Plus tard, son père place Adama en charge de la sécurité de l'avocat de Baltar, Romo Lampkin, disant qu'il lui fait confiance, mais aussi le retirant de son poste de CAG après qu'il ait vu que la mort de Thrace affectait sa performance dans ce poste. Alors qu'il protège Lampkin, Adama commence à éprouver le désir d'aider Lampkin à défendre Baltar. Son père n'est pas enchanté de l'idée, mais lui permet de le faire (« L'Affrontement »).

Après qu'Adama ait contribué à humiler le colonel Tigh à la cour, son père et lui se brouillent, conduisant Lee à démissionner de la Flotte Coloniale et à devenir un simple civil. Adama apprend aussi que le président Roslin a recommencé à prendre du chamalla, utilisant cela pour l'attaquer à la cour, essayant de discréditer sa crédibilité. Roslin l'implore de ne pas poursuivre sur cette voir, mais il la force à admettre que son cancer est revenu. Décue par Adama, elle se remémore le temps où les deux étaient amis et qu'elle l'avait appelé « capitaine Apollo ». Après cela, sa femme fait ses bagages se préparant à quitter Adama. Elle dit qu'il n'aurait pas du s'opposer au président, et qu'il soutenait un système judiciaire dans lequel il laisserait un meurtrier libre. Elle le laisse seul, lui pleurant qu'elle ne le comprend pas (« Croisements, 2e partie »).

Dans un mouvement inhabituel, Adama prend la barre et délivre une plaidoierie émouvante pour défendre Baltar. Il fait ressortir une chaine d'incidents, dont certains qui l'impliquaient, que des personnes ont été pardonnés pour des crimes importants, et défend ces positions, prétextant que l'humanité n'est plus une véritable civilisation. Adama pense qu'exécuter Baltar pour des actions qu'il n'aurait pas pu réellement empêcher n'est pas la justice et que Baltar est simplement le bouc émissaire de la Flotte, payant pour toutes les erreurs commises sur la Nouvelle Caprica. Ce plaidoyer y est pour beaucoup dans l'acquittement final de Baltar. Quand Romo Lampkin quitte Adama après leur victoire, il laisse derrière lui sa cane, qu'il a utilisée après avoir été blessé lors d'un attentat et marche normalement, montrant qu'il a à la fois trompé Adama et le tribunal. Finalement, le sens de la justice d'Adama l'a une fois encore mis en opposition avec son père, mais se rajoutent en plus une Roslin affectée et sa femme, le laissant quasiment tout seul.

Un nouveau commencement

Les Adama essayent de se réconcilier après le procès de Baltar (« Celui qui croit en moi »).

Quand des forces Cylon se dirigent droit vers la Flotte dans la nébuleuse Ionienne, Adama reprend du service officieusement et pilote un Viper. Alors que personne ne s'y attend, il fait la rencontre de Kara Thrace, alors qu'il la croyait morte (« Croisements, 2e partie »). Adama et Thrace se joignent alors à la bataille qui s'ensuit et aident à la défense des vaisseaux civils contre les Cylons. Quand Thrace revient à bord du Galactica, Adama est heureux de la revoir et croit à son histoire à un certain degré alors que la plupart des autres se méfient et soupçonnent un piège des Cylons.

Son père lui propose de récupérer ses ailes de pilote ainsi que son affectation, mais Adama décline l'offre, disant qu'il sentait le besoin de changer pour un temps et que le procès de Baltar n'a été que le déclencheur. Il pense qu'il peut acquérir une position au sein du gouvernement colonial et apporter sa contribution ici (« Celui qui croit en moi »).

Tom Zarek nomme Adama délégué Caprican dans le Quorum des Douze. Adama est vu hors du Galactica lors d'une petite fête dans la salle de détente et lors d'une cérémonie officielle dans le pont, où beaucoup de membres de l'équipage le saluent et lui souhaient bon vent. Il embrasse Dualla et lui dit qu'elle « garde la maison », ce qui suppose que leur rupture est définitive (« Lobotomie »). Zarek a nommé Adama à cause de son implication à dévoiler la vérité durant le procès de Baltar et parce qu'il désirait qu'Adama se batte contre certains des changements proposés par Roslin sur le système judiciaire qu'il juge à ses yeux anti-démocratiques. Bien qu'en public Roslin a dit qu'elle a pardonné Adama et admire ses convictions, elle l'ignore en refusant de le rencontrer et lui balance en pleine tête son inexpérience dans les sessions du Quorum (« Les Liens de la contrainte »).

Adama montre une nouvelle fois son idéalisme quand le nouveau culte de Baltar se heurte violemment aux autres groupes religieux au sein de la Flotte. Alors que Roslin veut mettre fin au groupe et plaide auprès du Quorum de signer un arrêté en mesure d'urgence afin de restreindre leur droit à se regrouper, Adama et Reza Chronides pensent qu'ils ne font rien de blasphématoire ou d'illégal. Le Quorume décide finalement d'annuler la décision de Roslin. Roslin informe plus tard son père, disant qu'elle pense qu'Adama a peut-être raison, mais qu'il est trop idéaliste et ne comprend pas le pragmatisme qui est parfoiis nécessaire pour faire de la politique (« La Fuite »).

Suite à la disparition inexpliquée de Laura Roslin sur une base Cylon (« La Trève »), Adama conduit la recherche pour un président par intérim, sachant que son père ne soutiendrait jamais une administration dirigée par Tom Zarek. Malgré la consultation de Romo Lampkin sur une liste de 47 candidats, c'est ce même Lampkin qui décide finalement qu'Adama doit être le président par intérim ; Adama remercie Lampkin en lui offrant (Jake (Nouvelle Caprica)|]] comme animal de compagnie pour remplacer la perte du chat de Faye Lampkin, Lance.

Même avec son ascension à la présidence, Adama ne réussit pas à empêcher son père à se retirer de la vie militaire, ou à sa recherche personnelle de Roslin — une mission qu'Adama considère comme suicidaire (« Prise de pouvoir »).

Pas d'échappatoire

Après un coup d'état manqué, dans lequel Lee se retrouve être le seul délégué du Quorum des Douze à ne pas avoir été tué lors du massacre ordonné par Tom Zarek, le président Laura Roslin demande à Lee de former un nouveau Quorum. Lee propose que le nouveau Quorum ne soit plus formé d'après les colonies individuelles mais par rapport aux vaisseaux de la Floote pour la bonne et simple raison que les personnes ne sont plus définis par leur colonie d'origine, mais par leur vaisseaux d'appartenance. Roslin approuve l'idée et dit à Lee que, même si elle restera présidente en titre, elle désire que ce soit lui qui fasse le gros du travail (« Sans issue »). Vu cela, c'est certainement à ce moment que Roslin l'a nommé vice-président suite à l'exécution de Tom Zarek pour sa tentative de coup d'état.

Lee est vu avoir pris ses fonctions présidentielles depuis comme le fait d'avoir rencontré le nouveau Quorum des capitaines de vaisseaux et d'organiser le démantèlement du Galactica, ce qui est difficile pour lui car il aime le vaisseau. Quand l'amiral Adama appelle des volontaires pour une dernière mission, Lee est le premier à se porter volontaire malgré le fait qu'il pourrait s'agir d'une mission sans retour.

Assaut sur la colonie

Alors qu'il se prépare pour la mission, Lee reprend l'uniforme de service de major (qui se distingue par les barettes au niveau du col) mais omet de mettre son grade.

Le Galactica lance son attaque sur la Colonie et fonce droit dedant. Lee dirige une équipe de Marines coloniaux et de centurions rebelles dans la colonie.

Nouvelle Terre

Après que le Galactica ait sauté vers les coordonnées fournies par Kara Thrace, Lee est l'un des premier à fouler le sol de la planète luxuriante et habitable que les Coloniaux appellent finalement du nom de « Terre ». Ils découvrent que les tribus primitives humaines ont déjà évolué sur la nouvelle Terre. Lee fait une suggestion radicale : Les Coloniaux abandonneront leurs vaisseaux et la majeure partie de leur technologie et débuteront leur nouvelle vie en utilisant uniquement les ressources de la planète. Ils enseigneront aussi les humains natifs sur le langage et la culture, mais pas sur la technologie. Cela, on l'espère, empêchera l'humanité de répéter les mêmes erreurs qu'ils ont commises sur Kobol et les Douze Colonies. À la surprise générale, l'idée est bien reçue.

Plus tard, Lee et Kara disent adieu à Adama qui a décidé de vivre seul pour le reste de sa vie. Après le départ d'Adama à bord d'un Raptor, Kara dit à Lee qu'elle doit aussi partir. Elle ne sait pas où elle va mais elle sait qu'elle a fini son travail ici. Kara demande alors à Lee ce qu'il va faire maintenant, Lee se retourne brièvement et commence à parler qu'il commencerait à explorer le nouveau monde, mais quand il se retourne, Kara a disparu. Réalisant ce que Kara pensait en disant qu'elle s'en allait, Lee dit adieu à Kara pour la dernière fois et promet qu'elle ne sera jamais oubliée.

Généalogie

Modèle:Arbre Adama

Notes

Lors de ma première esquisse de la télésuite, Lee Adama venait seulement d'être accepté dans l'école de pilotage sur Caprica et n'était en aucun cas assigné à un battlestar. Selon tout vraisemblance, il a été mis en poste dans deux groupes de combat durant sa carrière ainsi dans divers postes au sol. Ceci n'est pas canon pourtant, et je pense actuellement à changer certains éléments de son histoire alors que je travaille sur la ligne narrative de la saison 2. Par dessus tout, j'ai dit que Lee faisait tout ce qu'il pouvait pour suivre un chemin différent de son père au sein de la Flotte. Je ne pense pas que Lee se soit vu un jour commandant d'un battlestar mais plutôt qu'il cherchait une façon différente de laisser son empreinte.
  • Le titre situé sous le nom d'Apollo dans « La Dernière Séquence » le qualifie de « CFR ». Dans le podcast, Ron Moore explique que cela veut dire « Réserviste de la Flotte Coloniale » (Colonial Fleet Reserves) ; ceci pour dire qu'Apollo était officier de réserve parce qu'il n'était pas certain de ce qu'il voulait faire de sa vie et qu'il ne savait pas s'il poursuivrait sa carrière au sein de la Flotte Coloniale.
  • Selon Jamie Bamber, la biographie officielle du personnage d'Adama dit que « Lee n'est vraiment heureux que lorsqu'il se retrouve en train de cuisiner ».
  • Jamie Bamber est le mari de l'actrice Kerry Norton, qui joue le personnage de Layne Ishay, l'infirmière vue de « Le Tout pour le tout » jusqu'à « L'Interrogatoire ».
  • Bamber, qui est Britannique, joue le rôle de Lee Adama avec un accent américain (afin de certainement plus coller à celui d'Edward James Olmos).
  • Bamber est blond naturellement, mais ses cheveux ont été teints en brun foncé pour coller plus à ceux d'Olmos.
  • Alors qu'Edward James Olmos et Mary McDonnel ont été directement pris pour leurs rôles, le reste des personnages ont été recruté par des auditions : notamment, celui d'Apollo a été pressentié pour l'acteur de Farscape et de Stargate SG-1, Ben Browder, mais le rôle est finalement revenu à Jamie Bamber[1]
  • L'amiral William Adama avait nommé son fils pour lui succéder comme commandant du Galactica dans sa lettre de démission (« Héros ») montrant qu'ils étaient devenus très proches avant les événements du procès de Gaïus Baltar.
  • La montre de Lee Adama est une Nixon Scout.
  • Le numéro de matricule de Lee Adama dans la Flotte Coloniale est L. Adama/ser 318742

Références

  1. (en) David Bassom, Battlestar Galactica: The Official Companion, Titan Books, 2005 (ISBN 1-84576-0972), p. 23 



  • Page
  • Discussion
  • Voir le texte source
  • Historique
  • Purge